February 12, 2015

Toffee -- 2-ply Lace Weight

Toffee -- Un fil à 2 brins pour la dentelle  

The Spinning Shepherd is keeping quite busy !
Actually, I'm never at a loss for what to do,
particularly when there's so much beautiful Ouessant wool to spin !
Just to show you what I've been up to, here's a lovely little skein of white Ouessant wool.

La Bergère-Filandière ne chôme pas !
En fait, il ne manque pas de quoi faire, 

surtout quand il y a de la belle laine Ouessant à filer !
À titre d’exemple, voilà un joli petit écheveau de laine Ouessant blanche.


This is a 2-ply yarn that was combed and then worsted spun.
The wool was produced by Toffee, a lovely little white Ouessant ewe.
This skein weighs 100 grams and measures 700 meters.
It will be perfect for making a lace shawl.

Ce fil à 2 brins a été peigné puis filé. 
Provenant de Toffee, une jolie petite brebis Ouessant,
cet écheveau de 100 g. mesure 700 mètres.
Parfait pour en faire un joli châle en dentelle !



It's interesting to note that Toffee was quite red-tan when she was born.
This striking color is due to the pigment pheomelanin,
which is quite common in white Ouessant lambs.
The color will gradually fade over the months following birth.

Il est intéressant de noter qu’à la naissance, 
Toffee était une petite agnelle bien bronzée.
Ce bronzage, dû au pigment phéomélanique, 

se voir assez souvent chez les agneaux Ouessant.
Au cours des premiers mois qui suivent la naissance, 

le bronzage s’estompe petit à petit.
 Toffee at birth § Toffee à la naissaince

Toffee at 7 weeks § Toffee à 7 semaines

February 8, 2015

Sheep to Sweater Sunday n° 160 : A Simple Solution !

De la Toison au Tricot n° 160 : Une solution bien simple !  

I've been asked " How do I adapt the shaft of the bobbin winder to fit my bobbins."

La question se posait, « Comment adapter la tige du bobinoir suédois au diamètre du trou des bobines qui est bien plus large ? » 


It's true that the shaft of the Mattson Mora bobbin winder is quite a bit smaller than the hole of my antique wooden bobbins.

Effectivement, la tige du dévidoir Mattson Mora est bien plus petite que le trou des petites bobines anciennes que j’ai trouvées.


But this little problem is easily solved : the solution is quite simple !
To adapt the Mattson Mora to my bobbins, I used a bit of thin foam. 
This is the type of foam that is often used in packing.  Mine measured 3cm x 8cm or just over 3" x 1".

Pourtant, la solution est bien simple !
Pour adapter le dévidoir Mattson Mora à mes bobines, j’ai utilisé un petit morceau de polystyrène très mince ; 

c’est du type souvent utilisé pour l’emballage.  Le mien mesure 3cm x 8cm.

Now you will need to wrap this little piece of foam around the shaft and tape it. 
Make sure that you've got the right thickness : It only takes one or two wraps.

Il faut enrouler le morceau autour de la tige et le fixer avec un peu de scotch.  
Vérifier l’épaisseur : il ne faut que quelques tours. 

This additional thickness is all that is needed to make sure that the bobbine fits snuggly on the shaft of the bobbin winder.

Cette épaisseur supplémentaire assure que la bobine tienne bien sur la tige. 

It's a very simple solution ... and it works beautifully !

Une solution bien simple ... et ça marche à merveille !

February 7, 2015

A New Group on Ravelry !

Un nouveau groupe sur Ravelry !  

Here we are, in the midst of a frosty winter with its freezing north wind.
As for the Spinning Shepherd and her frozen hands,
she can't stop thinking about Solveig Larsson's beautiful mittens.

Solveig's mittens are truly gorgeous and inspiring.
Up until now, these beautiful knitting patterns were only available in Swedish.
That being said, English speaking knitters have every reason to celebrate,
because in just a few days, an English language book will be released.

This long awaited book is entitled, Solveig Larsson's Knitted Mittens: Over 40 Wearable Patterns Inspired by the Landscape, Legends, and Lasting Traditions of Northern Sweden.  I preordered in October and I can't wait to receive my copy.

Nous voilà, déjà arrivés aux jours froids, couverts de givre de l’hiver, avec son vent glacial.
Quant à la Bergère-Filandière avec les mains bien gelées,
elle ne cesse pas de rêver aux magnifiques moufles de Solveig Larsson.


Les modèles de Solveig font vraiment rêver une tricoteuse !
Jusqu’à présent, ses beaux modèles n’étaient disponible qu’en langue suédoise !
Ceci dit, les tricoteuses anglophones ont des raisons de faire la fête, car d’ici quelques jours un livre en anglais va sortir. 

Intitulé, Solveig Larsson's Knitted Mittens: Over 40 Wearable Patterns Inspired by the Landscape, Legends, and Lasting Traditions of Northern Sweden, c’est un livre longuement attendu par les tricoteuses.  En fait, j’ai précommandé ma copie en octobre ... et j’ai hâte de la recevoir.



In the mean time, there's a new group on Ravelry for the fans of Solveig's mittens.
To celebrate the release of her new book in English, we are knitting  "Ylva".

En attendant, il y a un nouveau groupe sur Ravelry pour les fans des moufles de Solveig Larsson.  
Pour fêter la sortie de son nouveau livre en anglais, nous sommes en train de tricoter le modèle « Ylva ».  

 Of course, I'm using Ouessant wool for mine !  In a nice range of natural colors with just a few strands of dyed wool.
... to be continued ...

Bien sûr, je suis en train d’utiliser de la laine Ouessant : un petit éventail de coloris naturels et quelques brins de laine Ouessant teintés.
... à suivre .....

July 13, 2014

Sheep to Sweater Sunday n° 159 : The Problem with Bobbins

De la Toison au Tricot n° 159 : Le problème des bobines !


Sooner or later, every spinner comes to realize that there is a big problem with bobbins. 

A bobbin is an important part of a spinning wheel, and generally speaking, when you buy a spinning wheel, it comes with 3 bobbins.  That being said, very quickly every spinner understands that you really need more than 3 bobbins to work on all your spinning projects.

Once upon a time, you could buy additional bobbins at a reasonable price.  But unfortunately, those days are long gone !  In the past few years, the price of bobbins has gone through the ceiling.  So what’s a spinner to do?  

Tôt ou tard, chaque fileuse se rend compte qu’il y a un gros problème avec les bobines.

La bobine est une pièce indispensable du rouet; et généralement, un rouet se vend avec un jeu de trois bobines.  Pourtant, très vite la fileuse comprend qu’il faut bien plus de 3 bobines pour bien travailler sur tous ses projets. 

Il était une fois, la fileuse pouvait acheter des bobines supplémentaires à un prix abordable.   Mais, hélas !  Ce fut le passé –des fables !  Depuis quelques années, le prix des bobines supplémentaires est monté en flèche !  Alors, que faire ?


I’ve found a solution using these beautiful little antique bobbins that were used in silk spinning  and a Mattson Mora bobbin winder ...

J’ai trouvé une solution avec ces jolies petites bobines anciennes en bois qui servaient pour le filage de la soie et un petit dévidoir Mattson Mora ... 

Essentially, these antique wooden bobbins can be used as storage bobbins.  I can organize and stock all of my spun singles that are waiting to be plied.  At the same time, I can free up my bobbins for other spinning projects.

Effectivement, les anciennes bobines en bois peuvent être utilisées comme bobines de stockage.  Je peux bien ranger l’ensemble de mes fils qui attendent le retordage.  En même temps je peux « libérer » mes bobines pour d’autres projets.  

There you go !  A lovely, affordable solution !

Voilà une solution abordable et géniale !

June 23, 2014

June 22, 2014

Sheep to Sweater Sunday n° 158 : The First Fleeces !

De la Toison au Tricot n° 158 : Les Premières Toisons !  

I've just started shearing!  Here are the first two fleeces from Zoé and Zhora, two rusty midsides ewes.  The most beautiful wool in the most exquisite natural colors : dreamy fleeces for the Spinning Shepherd.

La tonte a bien démarré !  Voilà les deux premières toisons de Zoé et de Zhora, deux petites brebis rusty midsides.  Une qualité de laine extra aux couleurs exquises qui font rêver cette Bergère-Filandière.
I have to get back to work

Il faut retourner au boulot !

June 8, 2014

Sheep to Sweater Sunday n° 157 : Getting Ready for Shearing

De la Toison au Tricot n° 157 : La Tonte, ça se prépare !

Every year I write an article celebrating the beginning of sheep shearing season.  In looking back over a few past articles, it would seem like it’s women who are actually doing the shearing.  So just what are the men doing ?  Interestingly enough, in the past, wool was washed before shearing and it would appear that this particular task was the reserve of the men folk !  Yes, that’s right ... before shearing, wool was actually washed while it was still on the sheep’s back.  As we have already seen, even if lanolin is not soluble in water, suint, which makes up 25% of the weight of raw wool, is in fact water soluble.  This washing “on the hoof” represents the first step in the transformation of raw wool into yarn.  At the same time, wool that was washed in such a way sold for a much higher price.
  
Chaque année j’écris un billet pour annoncer la tonte de moutons.  En regardant les derniers billets, il semblerait que c’est bien les femmes qui tiennent les forces et tondent les moutons !   Mais alors, que font-ils, les hommes ?  Effectivement, au temps jadis, la tonte se préparait par le lavage de la laine et il semble bien que cette tâche fut surtout le domaine des hommes !  Oui ... avant la tonte, la laine a été bel et bien nettoyée à l’eau sur le dos des moutons.  Comme nous avons déjà constaté, même si la lanoline n’est pas soluble dans l’eau, le suint qui représente à peu près 25% du poids d’une toison brute est bel et bien soluble dans l'eau.  Ce lavage « à quatre pattes » représente la première étape dans la transformation de la laine.  D’autre part la laine ainsi « lavée » se vendait bien plus chère. 
« Washing Sheep »  1854 – The Museum of Animated Nature

Washing sheep was actually a widespread, ancient practice that was recommended by animal husbandry "experts."  For example, here's some expert advice given in 1801 :

      "Before shearing, it is necessary to wash the fleece while it is still on the sheep.  This is called washing on the hoof.  To do this, if you have access to a stream or a river you will need to lead the sheep into the stream until the depth of the water is approximately half the height of the animal.  The shepherd will then press the wool with his hands a number of different times in order to wash the wool."
     [...]
     "You have a repeat this washing process a couple of different times until the wool is quite clean and lovely.  After the last washing, it is important to keep the sheep in a clean pen until shearing time.  Shearing takes place only after the fleece is completely dry so as to avoid ruining the wool.  It is therefore necessary to do the last washing when the weather is good." §


Il s’agit d’une ancienne pratique générale qui a été préconisée par les « experts » de l’élevage.  Comme l’explique ce texte écrit en 1801 : 

    "Avant que d’enlever une toison, il faut la laver, mais sur le corps du mouton, ce qu’on appelle à dos ou sur pied.  Pour cet effet, si l’on a de l’eau courante, il faut y faire entrer l’animal jusqu’au moins à mi-corps ; le berger, qui est aussi dans l’eau, passe la main sur la laine et la presse à différentes fois, pour la bien nétoyer."[sic] 
    [...]
    "Il faut répéter ce lavage plusieurs fois, pour que la laine soit bien nette et de bon débit.  Après la dernier lavage, il faut tenir les moutons dans des endroits propres, jusqu’au moment de la tonte, que l’on ne doit faire qu’après avoir laissé sécher la laine, afin que la toison ne soit pas sujette à se gâter par l’humidité.  Il faut donc tâcher de ne faire le dernier lavage que par un beau temps." §
 « Washing Sheep » 1846 -- Illustrated London News

The Shepherd : "... humm .... now there's an idea ..."
Sacha : "Me, Sacha, little black Ouessant ewe, let me tell you right now that sheep are not fish.   Besides, I don't like to swim.  What a barbaric idea !"
The Shepherd : "... don't worry my sweet little Sacha, I was only kidding ... "
  
La Bergère :  « ...hummm ... ça fait penser .... »
Sacha : « Moi, Sacha, petite brebis Ouessant noire, je peux t’assurer qu’un mouton n’est pas un poisson !  En plus, je n’aime pas la natation !  Quelle idée barbare ! » 
La Bergère :  « ...ne t’en fais pas, ma petite Sacha, c’est juste une plaisanterie.... »


1890 - Post Card « Washing Sheep »
Burpham (West Sussex, England)


§  Dictionnaire de l'industrie, ou collection raisonnée des procédés utiles dans les sciences et dans les arts.  
    Vol. II, p. 311.  Paris, 1801.

Thank you for visiting the Spinning Shepherd!